Premier projet d'Un village, Une école par Lyli Association, l'école de Tropeng Tim verra bientôt le jour.

1er Projet – Cambodge

Première école du projet de  « Un village, Une école Association«  , Tropeng Tim est un petit hameau de la banlieue de Siem Reap.

Ce village illustre parfaitement les actions que l’association veut mener sur le long terme. Isolé et habité par de nombreuses familles pauvres et analphabètes, ce village manque de tout mais surtout d’espoir! Si les sourires sont toujours là, il n’est pas difficile de voir et de ressentir la détresse de ses habitants. Pauvres, ils ne mangent pas suffisamment, boivent une eau bien souvent croupie et meurent de la moindre maladie car ils n’ont aucun accès aux soins de bases. Analphabètes, ils ne peuvent voir leur situation évoluer et ne peuvent envoyer les enfants dans les écoles situées à quelques kilomètres. Beaucoup de mères célibataires sont abandonnées sans ressources, beaucoup trop.

016-tropengtim-mereseule

Pour mieux comprendre le contexte il est important de situer le village. Tropeng Tim se trouve à environ cent kilomètres de la deuxième ville du pays, Siem Reap. Cette ville d’environ 175 000 habitants est située près des temples d’Angkor, fameux vestiges de l’Empire Khmer classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’essor du tourisme est conséquent dans cette région et Siem Reap connaît une extraordinaire expansion.

017-Siemreap-Angkorwat

Mais au Cambodge le progrès et les retombées économiques se diffusent mal et ce village comme bien d’autres ne connaît aucune évolution. Depuis des années, Koay Chuon, qui est né et vit là-bas, se bat pour se faire entendre des étrangers en visite dans son pays. C’est auprès de moines bouddhistes qu’il a pu des années auparavant, accéder à une éducation et même apprendre l’anglais. Aujourd’hui il est guide de randonnée en quad et profite de cet emploi pour faire visiter son village et ses alentours afin de sensibiliser les touristes à la situation. Seul, il explique qu’il souhaite construire une école sur le terrain de sa grand-mère. S’ils sont nombreux à l’encourager, ils ne sont aussi que de passage et Koay ne trouve aucun soutient. C’est alors que pour l’une de ses excursions, il rencontre Robert qui lui parle des raisons de sa présence en Asie. Hasard, chance ou destin, cette rencontre a donné lieu au premier projet de Lyli Association.

018-tropengtim-robertetkoay

L’école, construite en Août 2014, comprend un bâtiment en bambou, deux toilettes, un grand lavabo et l’électricité.Les travaux ont nécessité une mise à niveau du sol, d’importante fortification en béton, une réserve d’eau, l’aménagement des tuyaux, la connexion à l’électricité…Le tout réalisé par des ouvriers locaux, encouragé et soutenu par toute l’équipe, les familles alentours, les enfants et le tout supervisé par Robert et Koay!

ecolefinie

Nous travaillons actuellement avec des enseignants des alentours afin d’assurer des cours toute la journée. Koay et Lyli Association ont l’ambition de faire venir des volontaires  afin de renforcer l’anglais et offrir aux enfants l’occasion de pratiquer et connaître un autre vision du monde, partager leur culture et apprendre de l’Autre tout comme lui apprendre!

okok

Nous souhaitons par la suite transformer cette  » petite paillote  » en école en béton de façon à pouvoir apporter internet, conserver les livres et matériel en bon état et loin de l’humidité des insectes, de la poussière… Ce projet réalisé, le maintien de la structure et les projets à venir, c’est ensemble que nous pouvons rendre cela possible! Il existe de nombreux moyens de nous soutenir. N’hésitez pas!

Pour rencontrer les habitants, voir le village, mieux comprendre la situation et les besoins, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page Facebook ou à nous écrire !